CONTRE-INDICATIONS AU MASSAGE

 

 

Un avis médical est à prévoir en cas de troubles circulatoires, cardiaques et de diabète, car il influe sur la pression artérielle et sur le rythme cardiaque. 

 

  • Intervention chirurgicale récente (moins de trois mois)
  • Fièvre
  • Fragilité capillaire
  • La prise d’un traitement anticoagulant
  •  L’hyperlaxité ligamentaire
  • Certains troubles cardio-respiratoires
  • La synovie active
  • Une dermalgie diffuse et sévère
  • Une calcification dans les tissus mous
  • Inflammation (de la peau ou des articulations)
  • Dermatoses ou éruptions cutanées
  • Tuméfaction
  • Ecchymoses
  • Déchirures musculaires ou ligamentaires
  • Fractures tisseuses
  • Brûlures et varices
  • Maladies relatives aux os et au squelette, comme l'ostéoporose et la spondylite
  • Troubles circulatoires (phlébite, thrombose, varices)
  • Diabète
  • Cancer / Tumeur :

Chaque cancer étant différent, il est suggéré de demander préalablement l’accord du médecin traitant.  Dans certains cas, le massage peut être une contre-indication totale alors que dans d’autres cas il peut ne pas l’être.